Réfléchir et dire… un peu

Un site utilisant unblog.fr

7 mars 2016

Parrainage civil et laïc de nos enfants (Extrait de la cérémonie).

Classé dans : VIVRE ENSEMBLE — linouunblogfr @ 22 h 37 min

Parrainage civil et laïc de nos enfants (Extrait de la cérémonie).

 En 1989, l’Organisation des Nations Unies adopte la «DECLARATION DES DROITS DE L’ENFANT »

L’Enfant est considéré comme une personne, avec des droits et leurs corollaires des devoirs. A cet engagement de la communauté universelle, s’ajoutent d’autres engagements :

- Celui des parents vis-à-vis de leurs Enfants

- Celui aussi des parrains et marraines, sollicités par les parents afin de les aider dans l’accomplissement de leurs devoirs envers les Enfants.

 - Celui de la Société de leur procurer les moyens de leur instruction et de leur éducation. 

Le Maire : Selon vos idéaux, de tolérance, de liberté, de fraternité et de responsabilité, vous marquez l’entrée de l’Enfant dans la vie et l’insertion dans notre société. Vous lui assurerez une éducation active, prenant en compte ses besoins et ses attentes. Vous lui montrerez la limite de toutes choses, pour que l’Enfant se construise, dans le respect des autres et de lui-même, qu’il apprenne la solidarité.

Le père et/ ou la mère : Enfant, nous ne voulons rien t’imposer, mais nous prenons l’engagement de t’offrir, le meilleur de nous-mêmes et la liberté : liberté de choisir ta voie, de construire ta pensée en dehors de tout dogmatisme, de vérité préconçue, en développant en particulier ton esprit critique. Tout au long de notre vie, nous serons présents pour t’ouvrir toutes les routes, afin que, le moment venu, tu puisses choisir librement, sereinement, celle que tu emprunteras.

Le Maire: Chacun de nous peut être empêché de remplir ses devoirs à l’égard de l’Enfant. Conscients de cela, les parents choisissent un parrain et une marraine qui s’efforceront alors de les remplacer. Vous deviendrez parrain et marraine de L’Enfant. Nous comptons sur vous tous pour donner à l’Enfant, l’éducation qui le conduira sur la route de la réussite et du bonheur, dans un esprit de tolérance, en le soutenant dans les doutes et les épreuves, hélas inévitables.  Expliquez-lui ses devoirs d’être humain envers les autres et envers lui-même.

La marraine et le parrain : Nous nous engageons à faire en sorte que l’Enfant soit élevé, selon les lois de la morale universelle, dans le respect des règles de la démocratie et des principes d’égalité et de fraternité, à veiller également à ce qu’il ne manque de rien sur le plan affectif moral ou matériel

Le Maire : Que cet instant ne s‘efface jamais de votre mémoire.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Victor Coudesabot |
Savoirses |
P4corneille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the blonde box
| Shareprof
| Cgt56chba